Pont Aven et Paul Gauguin:  : croquer en Bretagne (jour 1)

Start free drawing lessons

Receive your free drawing lessons right in your inbox every week.
These are not just little tips and techniques, but a full course of learning how to see, think, and draw like an artist.

Dans les années 1850', Pont-Aven était une petite ville agricole et portuaire en Bretagne. Les peintres commencèrent à la découvrir avec le développement du Chemin de fer et des groupes d'artistes s'y établir, conduisant finalement en ce lieu Paul Gauguin pour ce qui serait l'un de ses nombreux séjours.

C'est la rencontre entre Gauguin et Émile Bernard, les deux artistes les plus innovant du groupe, qui donna naissance à ce que certains ont pu appeler l’École de Pont-Aven.

Cela se poursuivit jusqu'au début du XXe siècle, avec l'utilisation de couleurs audacieuses et pures, ainsi que des sujets Symboliques.

Paul Gauguin, "Autoportrait avec Bernard, "Les Misérables"

Serusier, "LeTalisman"

Ce cours est une opportunité de découvrir le charmant petit village de Pont-Aven et la place qu'il occupe dans l'histoire de l'art, tout en réservant un peu de temps pour réaliser des croquis de ses paysages.

La matinée est consacrée à la recherche des traces de Gauguin et de ses disciples : une marche qui nous entraine de la rue centrale du village jusqu'au "Bois d'Amour", en passant par l'itinéraire emprunté par ces artistes le long de la rivière et où ils purent dessiner et peindre. C'est dans le "Bois d'Amour que Paul Sérusier peint "Le Talisman", une peinture à l'huile sur une surface de bois réalisée sous la direction de Gauguin :

"Comment vois-tu ces arbres ? Ils sont jaunes. Eh bien, mets du jaune, cette ombre plutôt bleue, peints-là avec de l'ultramarin pure ; ces feuilles rouges ? mets du vermillon".

Après avoir réalisé des esquisses, nous prendrons une pause déjeuner dans une authentique crêperie bretonne. Cela nous permettra de partager nos dessin tout en descendant des galettes et des crêpes avec du cidre. Au cours de l'après-midi, nous visiterons le Musée des Beaux-Arts de Pont-Aven avec ses peintures et ses dessins qui symbolisent l'école de Pont-Aven et les artistes qui la composent.


Le journaliste écossais Georges Millar, auteur de "La rivière à huître" en 1963, relate sa navigation estivale avec sa femme Isabelle autour du Golfe du Morbihan en Bretagne, et tout particulièrement sa halte à Pont-Aven.

"... en utilisant la marée, Pont-Aven est assez facile à atteindre avec un hors-bord si l'on remonte la rivière sur cinq kilomètres. Les toiles de Pont-Aven réalisées par Gauguin donnent une assez bonne idée de la beauté du voyage   ... ils ne l'ont pas encensée ... la petite ville sommeillante se présente avec ses placides petits quais et ses déversoirs à moitié étouffés au-delà duquel l'Aven est un torrent purificateur caressant les rochers, se déversant dans les bassins ...

... la maison de Madame Mydorge portait l'obscure écriteau Café-Dégustation ... elle était tellement heureuse que nous ayons établi notre base à Pont-Aven dans sa demeure ...

Le café traditionnel du centre-ville était radicalement différent ... les fermiers fréquentaient ce café pour se désaltérer et parler du marché ... leur doigts épais autour de leur verre de vin. Gauguin a du apprécier leurs pères.

Madame Mydorge désapprouvait de ce "peintre-là". Elle était agacée que des gens viennent à Pont-Aven à cause de lui, comme nous l'avions fait. 'Il parait que Monsieur Gauguin possède des antécédents assez respectables', nous dit-elle. 'Et même s'il n'était pas toujours sobre, je ne me souviens pas l'avoir vu à l'extérieur son chapeau ..."


Le reste de la journée sera consacrée au croquis, avec un temps consacrée à la visite des magasins pour pouvoir ramener des spécialités locales : petits-beurres, caramels au beurre ou chocolat salée avec du sel Breton.


Prix : 180 € TTC

matériel inclus Course

Le déjeuner et les boissons ne sont pas inclus

New! Comments

Have your say about what you just read! Leave me a comment in the box below.