Apprendre à dessiner : les bonnes techniques et les bonnes habitudes à adopter

Start free drawing lessons

Receive your free drawing lessons right in your inbox every week.
These are not just little tips and techniques, but a full course of learning how to see, think, and draw like an artist.

Points abordés ici :

- Pourquoi les artistes se tiennent debout face à leur chevalet
- Les gestes à faire pendant que vous travaillez
- Comment positionner votre chevalet si vous êtes debout
- Comment vous placer si vous préférez vous asseoir
- Pourquoi il n’est pas du tout recommandé de travailler à une table
- Comment tenir votre crayon ou votre fusain
- Deux petits trucs pour s’apercevoir très tôt de ses erreurs


Pour bien apprendre à dessiner, au fur et à mesure de vos exercices, faites de votre mieux pour prendre dès le début les bonnes habitudes en ce qui concerne votre posture, ainsi que les mouvements de vos bras et de vos mains.

Travailler debout en face d’un chevalet

Beaucoup d’artistes recommandent d'être debout face au chevalet. Pourquoi donc ? Tout d’abord, parce qu’il vous est ainsi plus facile d'avoir un peu de perspective sur ce que vous êtes en train de faire. Ainsi donc, la première habitude importante à adopter au cours de votre apprentissage est de prendre régulièrement un peu de recul (littéralement) par rapport à votre œuvre pendant que vous travaillez. Même si elle a l’air simplement magnifique pendant que vous y travaillez (votre nez est alors à quelques centimètres à peine), vous risquez d'avoir un choc si vous reculez d’un mètre et demi et y jetez un nouveau coup d'œil. Aïe ! Les erreurs vous sautent aux yeux et vous narguent ! Heureusement, vous en avez pris conscience, vous pouvez alors les corriger immédiatement, et non plus tard !

Une autre raison pour laquelle les artistes se tiennent debout est la possibilité d'effectuer des mouvements plus amples, plus libres en peignant ou en dessinant. En fait, vous n’êtes pas censés dessiner avec vos mains – vous êtes censés dessiner avec le bras, lequel tient en réalité un instrument de dessin dans sa main. Alors apprenez à dessiner dès le départ avec le bras, en bougeant l’épaule. Si la plupart du temps, c’est le poignet qui effectue le mouvement, il y a de fortes chances que votre dessin ait soit un aspect rigide, soit médiocre et… laid ! 

Si les bons dessins donnent l'impression d'avoir été réalisés avec tant d'aisance, d’un seul élan quasiment, c'est bien parce que l'artiste utilise l'intégralité des mouvements de son bras (l’autre raison est bien sûr à imputer à l’expérience, et pas seulement au talent).

Si vous travaillez debout face à un chevalet, veillez à l’ajuster afin d'avoir à lever le bras au-dessus de niveau de l'épaule le moins souvent possible  – sinon, croyez-moi, ça devient très vite assez fatigant, et votre bras et votre épaule vous feront mal. Le travail est beaucoup plus confortable si vous positionnez votre papier en dessous du niveau de votre épaule, de manière à regarder légèrement de haut ce que vous faites.

Donc, si vous êtes droitier, le chevalet doit être placé à votre droite, et si vous êtes gaucher, à votre gauche. Pourquoi donc ? Faites donc cette petite expérience. Tenez-vous bien campé sur vos jambes et dessinez un trait imaginaire dans le vide en face de vous, la main se déplaçant d’un côté vers l’autre. Sentez la tension qui se crée lorsque votre main dominante se déplace vers le côté qui lui est opposé ? C'est pas l'idéal pour obtenir un dessin de qualité, réalisé avec aisance.

Ensuite, vous devez positionner votre corps de manière à ce que votre côté dominant se trouve près du centre de votre feuille de papier, et que votre tête soit face à votre sujet ; elle devra alors pivoter légèrement pour que vous regardiez par dessus votre épaule afin de dessiner. Cette posture va vous permettra de saisir avec précision la perspective de votre sujet pour la transcrire sur le papier.

Travailler assis

Lorsque vous travaillez assis, positionnez-vous de la même manière que vous le feriez si vous étiez devant un chevalet. Sans chevalet, essayez de placer la surface sur laquelle vous allez travailler selon un angle oblique ; autrement dit, la planche à dessin et le papier, ou bien le bloc à dessin, devrait être tenu à un angle de 45 degrés environ. Mais au bout d’un moment, la posture devient fatigante ; installez plutôt une chaise en face de vous pour y caler la planche à dessin ou le bloc à dessin et garder ainsi vos deux mains libres. En vous asseyant sur la chaise, posez-vous près du bord pour éviter de vous affaisser et pour conserver de l'aisance dans vos mouvements.

Ce qu’il faut éviter à tout prix est d’apprendre à dessiner sur un support posé à plat sur une table. Si vous êtes débutant, vous aurez une perception assez étrange de la perspective, parce que le bas de votre dessin sera plus proche de vous que le haut ; ensuite, vous courez le risque de trop vous pencher au-dessus de votre dessin (mal de dos garanti) ; et enfin, vous serez plus portés à fixer votre regard sur votre propre dessin que là où il devrait être : sur votre sujet !

Comment tenir votre crayon ou votre fusain

Pour tenir votre crayon ou votre fusain, ne le serrez pas entre vos doigts comme si vous alliez écrire une lettre – il en résultera que vos traits seront secs et étroits. Au lieu de ça, tenez-le légèrement par le bout, comme si vous alliez affronter quelqu'un à l'escrime.  Cela permettra à vos traits de rester fluides et relâchés.

Vérifiez continuellement ce que vous êtes en train de faire

Restez vigilants quant aux retouches qu’il faudrait apporter, mais ne vous prenez pas la tête avec des détails. Un bon truc pour débusquer très tôt les grosses erreurs est de regarder le dessin dans un petit miroir de poche (article facile à trouver et pas très cher). Tournez le dos à votre dessin et regardez-le dans le miroir, par dessus de votre épaule. Une autre astuce simple consiste à juste retourner votre dessin à l'envers – génial pour aviver votre perception assez tôt durant l'élaboration de votre œuvre, et permettre de retoucher aisément cette dernière.

Rendez-vous ici pour une liste complète des fournitures et matériaux de l'artiste ; rendez-vous ici pour des informations sur le fusain et le dessin au crayon ; et rendez-vous ici pour découvrir comment mettre en place votre coin de dessin à vous.  

Aller de "Les bonnes techniques et les bonnes gestes à adopter" à la "Les bases de dessin"

New! Comments

Have your say about what you just read! Leave me a comment in the box below.